Adjectifs / Grammaire française
» adjectifs
  » 1- Définition
  » 2- Fonctions de l’adjectif
  » 3- Les marques du féminin
  » 4- Les marques du pluriel
  » 5- L’accord de l’adjectif
  » 6- Les degrés de l’adjectif
» adjectifs qualificatifs
» adjectifs démonstratifs
» adjectifs possessifs
» adjectifs indéfinis
» adjectifs numéraux
» adjectifs relatifs,
interrogatifs & exclamatifs
» adjectif verbal
» liens utiles

Adjectifs qualificatifs

Les degrés de l’adjectif

6-1- Définition

L’adjectif qualificatif apporte une précision sur une caractéristique d’une personne ou d’un objet. Celle-ci peut être exprimée avec plus ou moins de force, c’est-à-dire à un degré plus ou moins élevé, avec ou sans comparaison explicite.

Jean est grand.

Ce cheval est plus rapide que l’éclair.
Virginie est plus aventureuse que Céline.
Il fait moins beau aujourd’hui qu’hier.

Max est le plus bavard de la classe.
Ce livre est le moins lu de la bibliothèque.

Ces différents degrés sont : le positif, le comparatif et le superlatif.

Remarque :
Notez que certains adjectifs n’acceptent, de par leur signification, généralement pas de degré, seulement le positif ou le négatif. C’est le cas par exemple de :
carré, circulaire, parallèle, double, triple, enceinte ou encore aîné, cadet, favori, préféré, principal, unique, majeur, mineur…

Toutefois, au sens figuré, ils sont susceptible de degré.
Il a l’esprit très carré.

6-2- Le positif

Le positif exprime une caractéristique sans aucune idée de comparaison. C’est un fait.
Pierre est intrépide.
Cette boite est grande.
Le temps est chaud.

6-3- Le comparatif

Le comparatif exprime une caractéristique avec une comparaison explicite pouvant marquer l’égalité, l’infériorité ou la supériorité.

Comparatif d’égalité
L’égalité est marquée par l’emploi de l’adverbe aussi devant l’adjectif.
Annabelle est aussi sportive que son papa.

Comparatif d’infériorité
L’infériorité est marquée par l’emploi de l’adverbe moins devant l’adjectif.
Le temps est moins beau qu’hier.

Comparatif de supériorité
La supériorité est marquée par l’emploi de l’adverbe plus devant l’adjectif.
Cette émission est plus intéressante que la précédente. (supériorité)

Notons que si la forme la plus courante de la forme comparative précise le second terme de la comparaison (aussi… que ; moins… que ; plus… que), celui-ci peut parfois être sous-entendu ou négligé.
On aurait aimé plus de frites.
La pluie rendait les paysages plus tristes.

6-3- Le superlatif

Le superlatif exprime une caractéristique portée à son plus haut degré, avec ou sans comparaison.

Sans aucune idée de comparaison, on parlera de superlatif absolu.
Ce cheval est très rapide.
Cette femme est fort belle.
Martin est extrêmement intelligent.

Le superlatif absolu peut se former de différentes manières :
- À l’aide d’adverbes tels que très, fort, extrêmement… (très beau, fort intelligent…)
- De certains préfixes : extra-, sur, ultra- (extra-fin, ultranerveux…)
- Du suffixe –issime (richissime, grandissime…)

Avec une idée de comparaison explicite, on parlera de superlatif relatif.
Ce cheval est le plus rapide.

Le superlatif relatif est formé du comparatif d’infériorité ou de supériorité précédé de l’article défini, le, la, les.
la plus belle ; le moins osé ; les plus braves

adjectifs » Adjectifs qualificatifs » Les degrés de l’adjectif
Tous droits reservés, reproduction interdite sans un accord écrit © Adjectifs / Le Cancre - Partenaires : Conjugaison - Définition - Expressions