Adjectifs / Grammaire française
» adjectifs
  » 1- Définition
  » 2- Fonctions de l’adjectif
  » 3- Les marques du féminin
  » 4- Les marques du pluriel
  » 5- L’accord de l’adjectif
  » 6- Les degrés de l’adjectif
» adjectifs qualificatifs
» adjectifs démonstratifs
» adjectifs possessifs
» adjectifs indéfinis
» adjectifs numéraux
» adjectifs relatifs,
interrogatifs & exclamatifs
» adjectif verbal
» liens utiles

Adjectifs qualificatifs

Fonctions de l’adjectif qualificatif

L’adjectif qualificatif revêt trois fonctions. Il peut être épithète, attribut ou placé en apposition.

2-1- L’adjectif qualificatif épithète

L’adjectif épithète sert à exprimer une qualité particulière ou un état du nom qu’il qualifie, sans l’intermédiaire d’un verbe. Il fait donc partie du groupe nominal.

Cette grande maison appartenait autrefois à notre famille.
Il porte un drôle de chapeau.

Il n’est pas indispensable à la compréhension de la phrase et peut de ce fait aisément être retiré sans pour autant rompre l’équilibre grammatical de la phrase ; seulement lui retirer de la précision, voire en modifier le sens.

Cette maison appartenait autrefois à notre famille.
Il porte un chapeau.

L’adjectif épithète qualifie le nom quelque soit la fonction de ce dernier.

Sa belle robe est tachée. (sujet)
Il a acheté une nouvelle voiture. (complément d’objet direct)
La grange de la vieille ferme s’est écroulée. (complément du nom)

Il se place généralement après le nom qu’il qualifie. Toutefois, dans certains cas (petit, grand, beau, vieux, long, nouveau…) il se place obligatoirement devant. Dans d’autres, il peut se placer avant ou après le nom qu’il qualifie, mais le positionnement pourra influer sur le sens ou la mise en valeur de la qualité exprimée.

Ils ont emprunté la route nationale.
C’est une belle journée.
Ce fut une journée incroyable. / Ce fut une incroyable journée.

Un nom peut admettre plusieurs adjectifs épithètes, coordonnés si les adjectifs expriment une qualité du même ordre ; juxtaposés s’ils expriment des qualités d’ordre différent.

Une élégante robe noire.
Un grand et bel arbre.
Une belle et grande jeune fille.

L’adjectif épithète s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie.

Une grande bouteille.
Un petit flacon.

2-2- L’adjectif qualificatif attribut

L’attribut sert à exprimer une qualité particulière ou un état du sujet qu’il qualifie, par l’intermédiaire d’un verbe d’état (être, paraître, sembler…). Il sert également à qualifier le complément d’objet direct par l’intermédiaire de verbes tels que nommer, élire, appeler… Il fait donc partie du groupe verbal.

Cette maison semblait grande de prime abord.
Cette robe est verte.

Il est indispensable à la compréhension de la phrase et ne peut de ce fait être retiré.

L’attribut se rapporte toujours à un nom ou pronom sujet ou complément d’objet direct.
Elle est égoïste. (attribut du sujet)
Je la trouve égoïste. (attribut du c.o.d)

Il se place généralement après le verbe. Mais il arrive qu’il le précède, par exemple pour être mis en relief.

Cette eau est polluée.
Grande est son intelligence. / Son intelligence est grande.

L’attribut du sujet se construit toujours un verbe qui marque un état ou un changement d’état. Il s’agit de l’auxiliaire être, des verbes d’état tels que paraître, sembler, rester, demeurer… ou des locutions verbales avoir l’air, être considéré comme…

Cette robe est courte.
Il semble heureux.
Ils ont l’air amoureux.

L’attribut du COD se construit avec des verbes transitifs tels que dire, déclarer, estimer, juger, nommer, croire, faire, trouver…

Je l’estime fiable et courageux.
La cour le déclare coupable.
Il se dit honnête…

L’attribut s’accorde en genre et en nombre avec le sujet (dans le cas de l’attribut du sujet) ou l‘objet (dans le cas de l’attribut du cod).

Sa réussite sera totale.
Son échec sera total.

Édouard la trouve courageuse.
Édouard le trouve courageux.

2-3- L’adjectif qualificatif mis en apposition

L’adjectif qualificatif mis en apposition sert à exprimer une qualité ou un état du nom qu’il qualifie sans l’intermédiaire d’un élément de type verbal.

Affamés, les enfants se ruèrent dans la cantine.

En cela il ressemble beaucoup à l’épithète. Toutefois, il s’en distingue par le fait qu’il s’applique à l’ensemble des êtres ou des choses évoqués, non à une partie d’entre eux seulement.

Les gens, méfiants, ne s’arrêtèrent pas. (tous les gens dont on parle sont méfiants – adjectif apposé)

Les enfants calmes pourront rester. (sous-entendu qu’il y a deux groupes d’enfants, ceux qui sont calmes et qui pourront rester ; ceux qui ne le sont pas et qui ne resteront pas – adjectif épithète)

L’adjectif apposé est séparé du nom qu’il qualifie par une virgule à l’écrit et donc d’une pause à l’oral.

Il peut être placé n’importe où dans la phrase.

Fatigué, Marc s’allongea au bord de l’étang.
Marc, fatigué, s’allongea au bord de l’étang.
Marc s’allongea au bord de l’étang, fatigué.
Marc s’allongea, fatigué, au bord de l’étang.

On veillera toutefois à ce qu’il n’y ait aucun risque de confusion sur le nom qu’il qualifie.

Pressé, il but d’un trait son jus d’orange.
Il but d’un trait son jus d’orange, pressé.

L’adjectif qualificatif mis en apposition s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il qualifie.

Fière, elle montra à tous sa nouvelle robe.
Énervé, il jeta son sac à terre.
Contents de leur journée, ils se promirent de recommencer.

adjectifs » Adjectifs qualificatifs » Fonctions de l’adjectif qualificatif
Tous droits reservés, reproduction interdite sans un accord écrit © Adjectifs / Le Cancre - Partenaires : Conjugaison - Définition - Expressions